Tableaux Anciens, Modernes et Contemporains

Mardi 08 Décembre 2020 à 14h

Lot 7
Maurice FEUILLET (Paris 1873 - 1968) L'expert qui se trompe : " Monsieur Bertillon " Pierre noire,...

Maurice FEUILLET (Paris 1873 - 1968)
L'expert qui se trompe :...

Maurice FEUILLET (Paris 1873 - 1968)
L'expert qui se trompe : " Monsieur Bertillon "
Pierre noire, crayon bleu et rehauts de gouache blanche
31,2 x 23,8 cm
Signé en bas à droite et daté de " 1898 "
On joint quatre autres portraits : " Couard, Charavay, Teyssonnières, Franck "
De 1894 à 1906, nombreux sont les experts officiellement désignés par la justice. Le système de comparaison le plus significatif et sur lequel l'accusation s'appuie fut celui créé par Alphonse Bertillon.
Ce dernier est appelé par l'Etat-major avant même que l'Affaire ne soit rendue publique. Il analyse en premier le bordereau et des notes rédigées par Dreyfus lui-même et conclut : " si on écarte l'hypothèse d'un document forgé avec le plus grand soin, il apparait manifestement que c'est la même personne qui a écrit les pièces communiquées et le document incriminé ".
Antisémite reconnu, Bertillon arrangera ses thèses tout au long de l'Affaire pour incriminer Dreyfus. Il témoigne dès 1894 et fait forte impression avec sa théorie d'" autoforgerie ". Il témoigne de nouveau pendant le procès de Zola et déclenche de nombreux rires du public par ses explications chaotiques et obscures.
Lors du procès de Rennes, Bertillon a de nouveau l'occasion de s'exprimer. Sa démonstration impressionne la presse mais suscite interrogations et railleries au sein du public et des juges eux-mêmes. Ces derniers se permettent quelques remarques ironiques sur la complexité de la démonstration ou la longueur de l'intervention (plusieurs heures !).

Estimation : 300 € à 500 €

L'Hôtel des Ventes de Nantes
Couton Veyrac Jamault
8-10 rue de Miséricorde
44000 Nantes
Tel : +33 (0)2 40 89 24 44
Fax : +33 (0)2 40 47 09 99
E-mail : contact@encheres-nantes.com
 Afficher le plan